les marionnettes de  michel koulekpato

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur  scène, les fils des marionnettes de michel koulekpato relient le monde surnaturel et celui des hommes.

aujourd’hui décédé, il était depuis 1996 et jusqu’en novembre 2001, date de son décès, à la tête de la troupe Gama le défi. Originaire du sud Togo, son travail s’inspirait beaucoup de la tradition Mina. Une cérémonie comme celle du cortège des Revenants, dirigée par la puissante société secrète Egun-Gun dans laquelle les ancêtres habillés de tuniques précieuses sortent de Kotoumé, le royaume des Morts, pour intervenir dans le royaume des Vivants, est inscrite comme bien d’autres cérémonies des couvents vaudou dans la trame de son existence qui se mêlent aux perceptions du monde extérieur et alimentent ses rêves.

 

les masques comme Egun, dieu des Revenants, côtoient les marionnettes souvent fabriquées avec de la noix de coco, comme l’étaient les poupées de son enfance vendues au marché de Vogan (ville du sud Togo). Des masques sur échasses manipulent sur le sol d’autres marionnettes plus petites. Les marionnettes de Michel Koulekpato qui occupent sa vie artistique, circulent entre le monde des esprits dans lequel elles habitent et celui de la vie quotidienne du maître. Danses et magie noire communément appelée "KPADI DI" (miracles mystérieux) les accompagnent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cette circulation entre sacré, rêve, réalité entraîne une confusion et l’artiste a eu quelquefois du mal à se situer entre la tradition du fétiche et le spectaculaire mais il prend en considération le pouvoir dont disposent ces esprits.

dans le sommeil,  l’âme du rêveur va à la rencontre du royaume des morts qui lui suggèrent alors quelques éléments de création qui s’ajoutent à ceux déjà existants. Mais ce n’est pas lui qui crée, ce sont les ancêtres et les dieux qui créent par son intermédiaire. Entre le monde des mythes et le monde sacré auquel le rêve se rattache et le monde social qui oriente et dirige la pensée onirique, il y a une réelle unité ainsi qu’entre les deux moitiés de l’homme, celle de la veille et celle du sommeil. Pour lui, c’est toujours le même monde. Il puise dans les mythes et les représentations collectives que sa culture lui offre, le contenu de ses rêves qui, à leur tour, les alimentent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et l’Histoire Sacrée se continue ainsi, avec un monde mythique jamais totalement défini….(Bednarz, Bastidiana, 2003, 16)

 

 

 

 

La troupe « Gama, le défi » de Michel Koulekpato avait présenté en dehors des ballets traditionnels, trois spectacles de contes et d’animation dont un politique :

-  Haoussa N’Tsara (1996),

- L’élection (1997), un conte dans lequel le personnage du chef est plutôt positivement qualifié ; il montre l’importance d’un consensus dans le choix d’un responsable, consensus dont a besoin l’Afrique.

- Et on la nomma Aguessi (1998) 

Si, dans ce monde qui possède une valeur absolue, pour se connaître soi-même, il est nécessaire de repérer les messages envoyés de l’au-delà, dans le conte initiatique vaudou Et on la nomma Aguessi, c’est à travers eux qu’Abwaba connaîtra son propre destin.

 

 

NAMISHA, roi vénéré de tous  sorciers, masque de M. Koulekpato - Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 2001

NAMISHA, roi vénéré de tous les sorciers, masque de M. Koulekpato créé après un rêve (celui du 24 septembre 2000)

DJATOUGBE, fétiche de M

DJATOUBBE, fétiche de M. Koulekpato.

AZETOMEVI, fils d'un sorcier et père de l'unique fille de DJATOUGBE, marionnette de M. Koulekpato -

AZETOMEVI, fils d'un sorcier et père de l'unique fille de DJATOUGBE.

AGOKOLI, roi des EWE, masque de M. Koulekpato - Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 2001

AGOKOLI, roi des EWE, d'origine du sud Togo. Un roi sanguinaire, cruel dont l'abomination devint une besogne d'une grande besogne. Ses esclaves sont torturés, malmenés et appréhendés par ses valets dans un monastère construit à base de motte de terre mélangée à du sang humain et des tessons de bouteilles (masque 4 faces).

AZIZAN, marionnette à fils de M. Koulekpato - Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 2001Michel_KOULEKPATO_-_Co

AZIZAN, dieu suprême de la forêt de M. Koulekpato

AKITSI, dieu détecteur des voleurs, des malfaiteurs, des persécuteurs ; père de HEBIESSO, dieu de la

Masque AKITSI (dieu détecteur des voleurs, des malfaiteurs, des persécuteurs - père de HEBIESSO, dieu de la foudre. Il sert le mal et exige le bien selon l'usage de ses principes. Masque de M. Koulekpato.

Masque TOGBUI-ZIKPI (tabouret érigé par les ancêtres auquel on assigne une très grande valeur. Il se

TOGBUI-ZIKPI (tabouret Sacré érigé pour les ancêtres auquel on assigne une très grande valeur. Il sert le bien et le mal avec le même dévouement mais le premier est prédominant. Masque de M. Koulekpato (4 faces différentes)

Masque  AKABIE (dieu des guerriers)de M. Koulekpato - Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 2001 Image%20(5)%2

AKABIE (dieu des guerriers). Il dérive les gens lors des guerres, des attentats, diabolique, envoûtant etc.. Un dieu dont les recommandations sont rigoureusement pratiquantes et disciplinaires

AZEFIO, reine des sorciers, Masque de M. Koulekpato - Photo jpeg A.Bednarz,  Lomé, 2001

AZEFIO, reine des sorcières. Arrêtée, lapidée et torturée par une population villageoise après qu'elle eût tué et décapité quatre têtes des êtres humains qu'on lui fît porter (masque 4 faces)

HEBIESSO, dieu de tonnerre ou de foudre de M. Koulekpato - Photo jpeg A. Bednarz, Lomé, 2001f

Personnage de HEBIESSO, dieu du tonnerre ou de la foudre

KONTCHE, danse de vieilles femmes Bassar  - Compagnie GAMA LE DEFI - Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 200

KONTCHE, danse des vieiles femmes Bassar exécutée lors des réjouissances et des funérailles - Compagnie Gama le Défi -

Danse SAKPATE, danse du dieu de la variole, Campagnie Gama le Défi - Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 200

SAKPATE, danse du dieu de la variole exécutée pendant les grandes cérémonies pour chasser les épidémies et pour appeler la pluie en cas de grande sécheresse

Danse ADJOGBO, danse des singes, - Compagnie GAMA LE DEFI- Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 2000

Danse ADJOGBO, danse des Singes ramenés au village par les chasseurs égarés dans la brousse (Bas-Mono) - Compagnie Gama le Défi- .

Danse INASSO (nord Togo) - Compagnie GAMA LE DEFI - Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 2000F

Danse INASSO, danse funéraire et de réjouissance exécutée par les Solas (nord Togo) - Compagnie Gama Le Défi-

Tour de magie (corde coupée en 2) compagnie Gama Le Défi- Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 2000

Tour de magie : corde coupée en deux et rattachée automatiquement par le magicien

Tour de magie : transformation d'une petite quantité de fleurs en chocolat, bonbons, biscuits...- Co

Tour de magie : transformation d'une petite quantité de fleurs en chocolat, bonbons, biscuits.. Compagnie ama le Défi.

Tour de magie n°1 Mangeurs de Feu - Compagnie GAMA LE DEFI - Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 2000.M Magi

Tour de magie n° 1 et 1 bis. Les deux magiciens se présentent : l'un avec le bras tendu, l'autre enfonce dans son corps un tas d'épines mais celui-ci reste sans effet, sans égratignure sur la peau - ceci se fait en psalmodiant des incantations.

Tour de magie (langue percée par une fourchette) - Compagnie GAMA LE DEFI - Photo jpeg A.Bednarz, Lo

Tour de Magie : langue percée par une fourchette, sans effet sur le magicien - Compagnie Gama le Défi

Tour de magie avec le feu - Compagnie GALA LE DEFI - Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 2000

Tour de magie avec une petite jarre dans laquelle différentes herbes et des tisons de bois ont brûlé pendant 20 minutes. La jarre est ensuite déposée sur le ventre du magicien qui ne ressent rien. Le tour est accompagné de chants incantatoires

Danse KAKA, Compagnie GAMA LE DEFI, Photo jpeg A.Bednarz, Lomé, 2000

Danse KAKA, exécutée pendant le décès ; elle est aussi exécutée pour accompagner dès fois ZANGBETO (au Bénin)

KROUGNIMA, danse Bassar, Compagnie GAMA LE DEFI - Photo  Jpeg A.Bednarz, Lomé, 2000

KROUGNIMA, danse exécutée par les jeunes filles Bassar en jonglant avec des calebasses - Compagnie Gama le Défi-

© Anita Bednarz 2020
Egun Gun   Michel Koulekpato - Photo jpeg A. Bednarz Lomé Togo octobre 2001
Egun Gun Michel Koulekpato - Photo jpeg A. Bednarz Lomé Togo octobre 2001

Marionnette à fils de Michel Koulekpato

press to zoom
"Guélédé, divinité de la mer, masque-marionnette à fils de Michel Koulekpato - Photo jpeg A. Bednarz
"Guélédé, divinité de la mer, masque-marionnette à fils de Michel Koulekpato - Photo jpeg A. Bednarz

"Guélédé", divinité de la mer, masque marionnette de Michel Koulekpato

press to zoom
Masque EGUN-GUN de la Compagnie Gama le Défi - Photo jpeg A. Bednarz Lomé TOGO 2000
Masque EGUN-GUN de la Compagnie Gama le Défi - Photo jpeg A. Bednarz Lomé TOGO 2000

Masque Egun-Gun

press to zoom
Masque Egun-Gun lors du spectacle "Et on la nomma Aguessi" à Gand - Photo jpeg A. Bednarz juillet 20
Masque Egun-Gun lors du spectacle "Et on la nomma Aguessi" à Gand - Photo jpeg A. Bednarz juillet 20

Masque marionnette Egun-Gun de Michel Koulekpatol

press to zoom
"Azizan", Dieu suprême de la forêt, masque de Michel Koulekpato, photo jpeg A. Bednarz Lomé TOGO oct
"Azizan", Dieu suprême de la forêt, masque de Michel Koulekpato, photo jpeg A. Bednarz Lomé TOGO oct

"Azizan, Dieu suprême de la forêt, masque de Michel Koulekpato

press to zoom
Marionnette à fils de Michel Koulekpato - Photo jpeg A. Bednarz Lomé TOGO octobre 2000
Marionnette à fils de Michel Koulekpato - Photo jpeg A. Bednarz Lomé TOGO octobre 2000

Marionnette à fils de Michel Koulekpato

press to zoom